Rencontre avec Bande Passante Reviewed by Momizat on . Alors que la vie culturelle mancelle reprend bon an mal an ses droits malgré les obstacles, une nouvelle association événementielle vient y apporter sa patte. « Alors que la vie culturelle mancelle reprend bon an mal an ses droits malgré les obstacles, une nouvelle association événementielle vient y apporter sa patte. « Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Lezard News » Rencontre avec Bande Passante

Rencontre avec Bande Passante

Alors que la vie culturelle mancelle reprend bon an mal an ses droits malgré les obstacles, une nouvelle association événementielle vient y apporter sa patte. « Bande Passante » se lance en fanfare le 24 Septembre pour une soirée dansante, « Le Boom » organisée en partenariat avec la ville du Mans à la salle Chorus. Au programme, se succéderont de 20h à 2h 4 sets électro.

Pour l’occasion nous sommes allés rencontrer dans un bar zinzin du centre ville, 4 membres de l’équipe de Bande passante. Autour de boissons houblonnées nous avons pu discuter avec Jibé, Guillaume, Yezza et Hugo de la création de l’association, de leurs envies et plus généralement de la vie culturelle mancelle. Reportage.

Comment est née l’idée Bande passante ?

C’est parti surtout d’une envie de recréer du lien, de recréer du collectif, après de trop long mois de confinements répétés et de vie sans culture à partager. Certains de nous se sont creusés la tête pour trouver comment agencer le truc. On en a parlé avec des amis, avec des amis d’amis qui se sont greffés au truc et d’une idée qui était personnelle à la base c’est devenu une idée collective et voilà!

Ça part aussi du constat que les collectifs avaient déserté le Mans sur la scène musicale depuis l’époque bénite des années 2013-15 avec Merci Connasse, Oulala, Vivement Hier avec le RPR, Teriaki, Sweet Sweet Back, Goûter musical, Pelouse Interdite, Uto’pitre, Tendresse et Passion, Seconde Zone, Cortex, Hotel Bary, qui ont quasiment tous disparu… De nouveaux sont apparus comme le Garage 5, Basse Tension et beaucoup d’autres et on aimerait apporter notre touche.

D’où vient le nom de l’association ?

A la base on cherchait un nom pour une web radio, d’où l’idée de bande passante. Et puis ça a un double sens avec le fait qu’on soit une bande d’amis, que les membres peuvent changer, que ce soit une association à géométrie variable, les gens qui passent.

Quand s’est formée l’asso ?

L’AG s’est déroulée hier (NDLR : l’entretien a eu lieu le 3 Septembre 2021), on a défini les statuts, les lignes directrices. On a pu voir qui pouvait faire quoi pour se repartir les tâches. On est pour l’instant une petite dizaine à faire l’orga mais après on a plein de copains et copines prêt.e.s à filer un coup de main.

Quels sont donc les projets de Bande passante ?

On a pour projet de faire un ou deux gros événements par trimestre, pas plus, et par contre après derrière faire plein de coproductions pour des événements “one shot” avec des petites structures pour des concerts dans les bars, des vernissages ou des projections de films aux Cinéastes.

Vous avez aussi parlé d’un projet de web radio, est-ce que vous pouvez nous en dire plus ?

C’est en cours de recherche pour fédérer les gens qui ont envie d’y participer et de faire des podcasts.

On va travailler avec des copains pour la technique. On a déjà un noyau qui s’est formé autour de la radio pour créer des podcasts et faire venir des intervenants et intervenantes avec des thématiques différentes tout le long de l’année.

Quels seront ces podcasts, ces thématiques ?

De la musique, par exemple notre émission « Hotel Bary,  musique électronique spectre large et curiosités musicales », reprendra pour une saison 5 sur la web radio aux alentours de fin septembre.

On précise quand même que bande passante ce ne sera pas que de l’électro, tant au niveau des événements que de la Web Radio. Hormis Bruno Cortex qui continue à programmer de chouettes groupes & pépites du milieu rock & l’asso Moth Frequency également, nous trouvons qu’il n’y a plus tant que ça de concerts rock indé au Mans.

On voudrait aussi faire des podcasts plus docus ou sociologiques, comme par exemple aller voir des gens au bar, leur demander qui ils sont, ce qu’ils aiment et recueillir leur témoignage ; un podcast pour parler des personnes à la rue, des réfugiés. Une copine voudrait faire une émission qui s’appellerait « Étoile cherche galaxie » où elle ferait de faux entretiens d’embauche sous forme de portrait avec des chômeurs pour éventuellement donner envie à des entreprises de les recruter , ou encore une copine prof d’histoire qui va faire un podcast tous les 2 mois sur l’écoféminisme.

Il y aura aussi des lectures, le papa de Jibé qui lira des bouquins de Jules Verne avec sa maman qui fera des bruitages à base de tôle ondulée (sic). Ou un cousin qui fait beaucoup de roadtrips comme descendre la Volga en kayak ou le tour de la Loire en vélo et qui est partant pour venir faire des lectures de ces récits de voyage.

Donc de la musique, des docus, de la socio. C’est ouvert à tout le monde. Il suffit d’écrire un mail à l’asso:

associationbandepassante@protonmail.com

ou de nous contacter sur notre page fb :

https://www.facebook.com/bandepassanteasso

Y a donc du pain sur la planche, vous avez un peu de temps pour ca ?

Oui c’est vrai que ça parait tentaculaire mais c’est pour ça qu’ à l’AG on a défini des commissions pour se repartir le travail selon les compétences et les disponibilités.

À ce sujet, pourquoi une association plutôt qu’ un collectif ?

Pour avoir plus de force et de poids par rapport aux institutions. Pour pouvoir faire des coproductions.

Oui, c’est par exemple le cas avec la soirée “le Boom” qui est selon le flyer organisé en collaboration avec la ville du Mans ?

C’est venu de le Mans Jazz qui a contacté la ville, qui est venu voir Romain Loiseau (Loâzo) qui a contacté Damien (Serguei Spoutnik) qui ont contacté Jibé (Hotel Bary) et on a rajouté Paul Simon (Nomisluap), un copain. Donc on s’est dit que c’était le moment de monter l’association. C’est aussi pour ça que créer une association permet de rentrer dans les clous et de faire ce genre de collaboration.

Pouvez-vous nous dire 2 mots sur le beau visuel du Boom ?

C’est un dessin d’une bonne amie à nous, Alice Schneider aka All kids in my head (https://www.allkidsinmyhead.com; https://www.instagram.com/allkidsinmyhead), qui était exposé au Lézard cet été, avec son accord on a utilisé ce dessin qu’on a agencé pour l’événement.

Quels sont vos rapports avec les associations et le collectifs existants ?

On aimerait bien avoir des réunions avec les autres assos et collectifs (Garage 5, Bruno Cortex, Blue Dog Production, Gang Reines, Moth Frequency, Basse Tension, etc…) chaque trimestre par exemple pour se filer les agendas à l’avance pour pas se marcher sur les pieds et avoir des doublons de concerts.

On est aussi en contact avec Julien de l’Austral et Nico du Garage 5 qui sont aussi partants pour organiser des concerts avec nous. Si un artiste vient jouer au Lézard, au Barouf ou à l’Austral pour une coproduction avec nous il pourrait par exemple jouer le lendemain au Garage 5.

Comment peuvent faire les gens qui voudraient participer a Bande passante ?

On est ouverts à toute idée et toute envie si des gens veulent rejoindre l’asso. Il va y avoir un système d’adhésion sur Helloasso juste pour être bénévole et aux alentours du mois d’octobre on mettra en place une autre forme d’adhésion pour celles et ceux qui veulent créer des contenus et des podcasts.

Pour finir. comment imaginez-vous l’association évoluer sur le plus long terme en prenant en compte les départs etc.. ?

D’autres prendront la main. En tout cas on essaye de créer la dynamique pour ça, pour que la relève puisse arriver, la bande passante quoi. A moyen/long terme on aimerait continuer à exister, ce n’est pas voué à être une association éphémère, ce n’est pas juste un truc de potes.

Guillaume, Jibé (Hotel Bary), Hugo et Yezza qui pensent bien à s’hydrater

Comme vous le voyez, Bande passante arrive avec plein d’idées et d’envies. Venez nombreux le 24 Septembre pour les accompagner et lancer l’association sous les meilleurs auspices.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté en pour poster un commentaire.

© 2014 - lebidul.com

Retour en haut de la page